En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

Un développement territorial adossé à la stratégie universitaire

  • Déployer un projet urbain intégré dans la ville favorisant les espaces verts et l’ouverture des campus.
  • Structurer et renforcer les pôles d’excellence dans une approche transdisciplinaire et en lien avec le monde socio-économique.
  • Requalifier et dynamiser des campus existants pour créer de véritables lieux de vie, contribuer au foisonnement de la vie de campus fédérer les grands campus de demain et accroitre leur visibilité internationale.
  • Répondre à l’urgence de la situation immobilière et à l’état vétuste d’une partie du patrimoine bâti et aux besoins de nouveaux équipements.
  • Développer un modèle durable d’aménagement des sites et de développement du patrimoine.
  • Suivant une démarche éco-responsable, il s’agit de réaliser une stratégie immobilière et d’aménagement des campus à l’échelle du site montpelliérain.
  • Renforcer le rayonnement et l’attractivité des établissements montpelliérains.

Une grande opération de renouvellement urbain

Une des spécificités du projet Campus de Montpellier est qu’il concerne plusieurs sites universitaires séparés les uns des autres mais fortement présents dans le tissu urbain. C’est pourquoi le projet vise à développer « un campus dans la ville, une ville campus », en intervenant simultanément sur les bâtiments universitaires, sur les espaces publics et privés qui les entourent et sur les infrastructures et équipements publics qui les accompagnent. Le quartier des facultés se situe au Nord-Ouest de la ville de Montpellier, en plein cœur de l’agglomération. Près de la moitié (environ 43%) de ce territoire de 860ha est occupée par les emprises universitaires. Les campus montpelliérains participent à la composition de la morphologie du paysage urbain.

Le projet de l’Opération Campus se décline en trois volets distincts

1/ volet universitaire : développement immobilier et restructurations, élaboration d’une stratégie immobilière, cessions foncières, programmation et montage d’opérations, réalisation d’opérations de réhabilitation et de construction de logements, de locaux d’enseignement, de recherche, et vie de campus

2/ volet urbain : aménagement et projet urbain, concertations et définition d’un projet urbain multi partenarial, définition de zones de valorisation, programmation et réalisation d’espaces publics et paysagers, et autres aménagements des campus

3/ volet équipements : infrastructures et équipements publics, transports en commun et équipements publics bénéficiant à l’ensemble des habitants et usagers des secteurs et contribuant à améliorer l’attractivité des campus pour les étudiants, les enseignants et les chercheurs.

Sont déjà engagés :
25 opérations
90.000 m² de construction
50.000 m² de réhabilitation
1.200 chambres et studios réhabilités
50 hectares d’aménagements extérieurs

footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer supagrofooter enscm footer IRD footer CNRS
Back to top