En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

La gouvernance de l'Opération Campus de Montpellier : une méthode basée sur le partenariat de donneurs d’ordre publics


L’Opération Campus, initiée par l’Etat est un effort considérable en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle vise à requalifier et dynamiser des campus existants pour créer de véritables lieux de vie, fédérer les grands campus de demain et accroitre leur visibilité internationale.

L’Opération Campus à Montpellier est fondée sur le partenariat des différents acteurs parties prenantes du projet :

1°) L’Etat, la Région Languedoc-Roussillon, la Ville de Montpellier et Montpellier Méditerranée Métropole qui financent et participent à l’élaboration des projets ;

2°) Les établissements d’enseignement supérieur et de recherche bénéficiaires de l’opération campus, l'Université de Montpellier, l'Université Paul-Valery Montpellier 3, l'École Nationale Supérieure de Chimie de MontpellierMontpellier SupAgro  et le Crous de Montpellier.

Pour mener à bien le projet Campus de Montpellier, les parties prenantes ont choisi de se regrouper au sein de la COMUE Languedoc-Roussillon Universités, et de lui confier le pilotage et la gestion opérationnelle du projet. Interlocuteur privilégié du Ministère de l'Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) et relai des établissements, la COMUE Languedoc Roussillon Universités définit avec ses partenaires le projet immobilier et urbain, et assure la coordination, le montage, et la conduite des projets qui lui sont confiés.

Dans ce cadre, la « Convention partenariale de site » du 16 décembre 2009 détermine les engagements respectifs des parties en vue de la réalisation des opérations constituant le Projet Campus.
Les moyens réunis par les partenaires publics pour réaliser cette ambition sont les suivants :

  • L’Etat - intérêts d’une dotation en capital de 325M€uros versés annuellement.
  • La Région Languedoc-Roussillon - enveloppe d’investissement de 162,5M€uros visant des opérations universitaires.
  • La Ville de Montpellier - budget équivalent à 60M€uros relatif à de l’aménagement urbain.
  • Montpellier Méditerranée Métropole - création de la ligne 5 du tramway qui doit desservir largement les universités.

Un Comité de Pilotage est institué. Par ses recommandations, il veille à la bonne mise en œuvre de l’Opération Campus. Il assure la coordination des responsables publics en charge des différents éléments du projet, qu’ils agissent en qualité de financeur, de maître d’ouvrage, de pouvoir adjudicateur ou à un autre titre.

footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer supagrofooter enscm footer IRD footer CNRS
Back to top