En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

L’Enseignement Supérieur et la Recherche constituent un atout majeur pour la région Occitanie Pyrénées Méditerranée. Outre l’exceptionnel potentiel scientifique conforté par la présence de l’ensemble des organismes de recherche nationaux en région, le paysage universitaire marque profondément l'Académie de Montpellier et participe activement au développement de notre société de la connaissance, ainsi qu’au renforcement de la compétitivité et à l’attractivité du territoire. L'Académie de Montpellier compte 98 962 inscrits dans l’enseignement supérieur en 2012-2013 (soit 4,2% des effectifs nationaux) et se place ainsi, au 3ème rang national quant au nombre d’étudiants par rapport à la population totale.



DU "PRES SUD DE FRANCE" À LA "COMUE LANGUEDOC-ROUSSILLON UNIVERSITÉS" (COMUE LR-Universités)

Avec la loi de programme pour la recherche de 2006 et le plan campus, les établissements français d’enseignement supérieur ont été incités à se regrouper. Le Pôle de Recherche et d'Enseignement Supérieur (PRES) "Université Montpellier Sud de France" est créé en 2009, sous la forme juridique d’un établissement public de coopération scientifique. Ses membres fondateurs sont à l'époque les trois universités de Montpellier. Le PRES est lauréat du Plan campus en 2008 mais pas des initiatives d'excellence. Une modification des statuts entre en vigueur en 2012, avec de nouveaux membres fondateurs : l’Université de Perpignan, l’Université de Nîmes et l’École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM). Le PRES prend le nom « PRES Sud de France ».

Après la loi relative à l'enseignement supérieur et à la recherche de 2013 et la suppression des PRES, inscrit dans une tradition de coopération inter-établissements et dans un contexte international en mutation, l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche en Languedoc-Roussillon, les universités et les organismes de recherche présents sur le territoire du Languedoc-Roussillon ont décidé de participer collectivement à la création de la communauté d’universités et établissements (COMUE) "Languedoc-Roussillon Universités". Elle est créée le 29 décembre 2014, sous la forme juridique d’un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel. La création de cette communauté d’universités et établissements intervient en même temps que la fusion des universités Montpellier-I et Montpellier-II (aujourd'hui Université de Montpellier).


LES MEMBRES DE LA "COMUE LANGUEDOC-ROUSSILLON UNIVERSITÉS" (COMUE LR-Universités)

Au 20 avril 2015, sont membres de la COMUE Languedoc-Roussillon Universités:
Centre National de Recherche Scientifique (CNRS)
École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier
Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Montpellier SupAgro
Université de Montpellier
Université de Nîmes
Université Paul-Valéry Montpellier
Université de Perpignan Via-Domitia

Au 20 avril 2015, sont associés de la COMUE Languedoc-Roussillon Universités:
École des Mines d'Alès
École Nationale Supérieure d'Architecture de Montpellier.

De nombreux autres établissements d'enseignement supérieur et de recherche vont rejoindre le regroupement organisé par la communauté d'universités et établissements Languedoc-Roussillon Universités en tant que « membres », « associés » ou « partenaires » dans le courant de l'année 2016.


LES COMPÉTENCES DE LA "COMUE LANGUEDOC-ROUSSILLON UNIVERSITÉS" (COMUE LR-Universités)

La communauté d'universités et établissements Languedoc-Roussillon Universités réunit donc un ensemble d'établissements autonomes d'enseignement supérieur et d'organismes de recherche, qui tout en conservant leur personnalité juridique, ont convenu de coordonner leurs actions et de mutualiser certains moyens dans le cadre d'un projet partagé défini et mis en œuvre conjointement. La COMUE coordonne le contrat pluriannuel de site qui a fait l’objet d'une signature avec l’Etat. Les compétences confiées à la COMUE témoignent de la volonté des acteurs du site de promouvoir des projets partagés, qu’il s’agisse du pilotage de l’Opération Campus, de la gestion de l’ESPE-LR, de la BIU et du portage du CFA universitaire régional (ENSUP-LR).

La COMUE Languedoc-Roussillon Université porte, administrativement et juridiquement, des pôles, composantes, services et projets fédérateurs inter-établissements :
https://www.languedoc-roussillon-universites.fr/actions-comue-languedoc-roussillon-universites

LA "COMUE LANGUEDOC-ROUSSILLON UNIVERSITÉS" (COMUE LR-Universités)

Statuts au 30 décembre 2014 : Décret n° 2014-1682 du 30 décembre 2014
Modification des statuts au 1er octobre 2015 : Décret n° 2015-1218 du 1er octobre 2015
Contrat pluriannuel de site 2015-2019 : Contrat pluriannuel de site 2015-2019
Réglement Intérieur Transitioire : RIT_COMUE_Languedoc_Roussillon_Universites.pdf

Gilles Halbout est le président de Languedoc-Roussillon Universités (COMUE LR-Universités).
Le siège de la COMUE Languedoc-Roussillon Universités est situé au 163 rue Auguste-Broussonet 34090 Montpellier
Tél. : 04 67 41 93 33
Fax : 04 67 41 93 34
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Retrouvez la COMUE Languedoc-Roussillon Universités sur les réseaux sociaux :
Facebook
Twitter
Youtube

Télécharger la plaquette d'information de la COMUE Languedoc-Roussillon-Universités
Télécharger le logo de la COMUE Languedoc-Roussillon Universités

footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer supagrofooter enscm footer IRD footer CNRS
Back to top