En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

COMUE

  • Montpellier SupAgro et le centre Inra de Montpellier organisent une
    PROJECTION - DEBAT sur le thème 
    "Vers une nouvelle agriculture et alimentation : on passe à l'acte !"
    Mardi 11 octobre 2016 de 17h30 à 20h00
    Amphi Philippe Lamour
    Campus de La Gaillarde - Montpellier SupAgro

    La séance débutera par le projection d'un film (45') sur des initiatives positives et inspirantes dans l'agriculture et l'alimentation réalisé par Mathias Lahiani, observateur de nouvelles façons d'agir, fondateur de "On passe à l'acte" .

    A la suite de cette projection, Damien Conaré, Secrétaire général de la Chaire Unesco Alimentations du Monde animera le débat sur le thème "Ces initiatives sont-elles l'amorce d'un changement de système ou des alternatives qui permettent de le faire durer ?" en présence de ses invités :

    • Isabelle Touzard, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, en charge de la politique agro-écologique et alimentaire de la Métropole Montpellier Méditerannée
    • Benoit Daviron, chercheur en économie politique au Cirad,
    • Eve Fouilleux, chercheur en sciences politiques,
    • Nicolas Bricas, chercheur au Cirad, Directeur de la Chaire Unesco Alimentations du Monde.

    En savoir plus : http://www.supagro.fr/web/pages/?idl=19&all=actualites&id=1195
    Retrouvez l'intégralité des conférences filmées sur Dailymotion : http://www.dailymotion.com/playlists/user/montpelliersupagro/1

  • Comme chaque année au salon de l'enseignement supérieur de Montpellier, des prix sont remis à des associations étudiantes. Ce sont les trophées de l'étudiant. Un des prix remis pendant ce salon est "le prix de la COMUE - Languedoc-Roussillon Universités" (cette année 750 euros). L'association gagnante est Acanthe !

    L’association Acanthe, regroupe l’ensemble des étudiants du master professionnel « Valorisation et médiation des patrimoines » de l’Université Paul-Valéry, Montpellier III.

    Depuis sa création en 1993, l’association conduit chaque année des projets collectifs ayant pour but de mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel de la région Languedoc-Roussillon. Elle œuvre notamment à faire découvrir ce patrimoine au plus grand nombre, en partenariat avec des acteurs culturels locaux (DRAC, Métropole, Conseil Général), qui lui ont renouvelé leur confiance année après année.

  • Résultats des concours et recrutements ouverts à la COMUE :

    Assistant Ingénieur Externe BAP J - Assistant en gestion administrative
    Liste principale

    Assistant Ingénieur Interne BAP J - Assistant en gestion des ressources humaines
    Liste principale et liste complémentaire

    Ingénieur d'Etudes Externe BAP E - Ingénieur en développement et déploiement d'applications
    Liste principale et liste complémentaire

     

     

    Pour les candidats admissibles aux concours ouverts à la COMUE,
    Fiches de postes relatives à la phase d'admission des concours suivants :

    ASI Bap J Interne RH
    ASI Bap J Externe Collège Doctoral
    IGE Bap E Cales

     

    Fiche de poste relative au poste ouvert à la mutation des titulaires

    IGE Bap J Chargé de valorisation MSH

     

  • Le Conseil d’Administration de la Faculté des sciences de l’Université de Montpellier s’est réuni le mercredi 22 février afin de procéder à l’élection de son nouveau directeur. Alain Hoffmann a été élu à la majorité des voix.

    Professeur des universités, Alain Hoffmann enseigne au sein du département Electronique Electrotechnique Automatique (EEA) et effectue ses travaux de recherche à l’Institut d’Electronique et des Systèmes (IES). Actuellement directeur adjoint de la faculté, il a obtenu 30 voix sur 35 (5 votes blancs). Il succède à Adam A. Ali, docteur es-sciences, actuel administrateur provisoire de la faculté et à Gilles Halbout, précédent directeur de la FDS, qui a été récemment élu à la Présidence de la COMUE.

    Alain Hoffmann prendra ses fonctions le 7 mars 2017.

  • Le programme EURIAS lance l’appel à candidature 2017/2018 pour 48 résidences de recherche de 10 mois dans 18 instituts d’études avancées (Aarhus, Berlin, Bologne, Budapest, Cambridge, Delmenhorst, Édimbourg, Freiburg, Helsinki, Jérusalem, Lyon, Madrid, Marseille, Paris, Uppsala, Vienne, Wassenaar et Zürich). L’appel est ouvert à toutes les sciences humaines et sociales et les candidats doivent témoigner a minima de 2 années d’expérience de la recherche après un doctorat.

  • La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées lance aujourd'hui le 1er appel à projets commun à l'ensemble du nouveau territoire pour soutenir les manifestations scientifiques d’au moins 100 participants se déroulant en Languedoc-Roussillon sur toute l'année 2017.

    Le dépôt des candidatures se fera jusqu'au 16 septembre 2016 (minuit) sur la plate-forme Sesame de la Région à l'adresse : http://sesamesubventions.laregion-seformer.fr

    Pour plus d'informations : http://www.regionlrmp.fr/Appel-a-projets-Manifestations-scientifiques-2017

  • Le Pôle RABELAIS apporte un soutien financier par an et par axe de recherche à des congrès internationaux organisés en Languedoc-Roussillon. Tous les détails pour proposer votre projet sont précisés dans l'AAP joint ou dans la rubrique "Appel à projets" du site web (date limite de dépôt : 30 novembre 2016) :
    http://www.polebiosante-rabelais.fr/accueil/appels-a-projets 

  • Une invitation à voter pour Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle pour défendre les valeurs universitaires et républicaines a été diffusée par les universités de la région Occitanie. Le texte ci-dessous est repris d'un appel porté par l'Université fédérale de Toulouse et à destination des agents de cette université. L'Université de Montpellier diffusera également le même appel que celui de l'Université Paul-Valéry.

    L'équipe présidentielle de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 s'est tout de suite associée à la demande de nos collègues toulousains tout en rappelant qu'un appel à voter Emmanuel Macron ne signifie pas que les signataires donnent un blanc seing à son programme. L'expérience nous montre que les universités doivent être vigilantes et exigeantes envers les pouvoirs politiques, mais la première des vigilances en ce moment est de battre le Front national et ses idées xénophobes et de fermeture d'esprit aux antipodes de la tradition universitaire. Le texte des universités montpelliéraines sera diffusé dans le Midi Libre.

    Si vous souscrivez à son contenu, manifestez votre accord par un message envoyé sur l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en mentionnant vos noms et qualités avant mercredi 3 mai 18h. Votre nom est susceptible d'être publié.

    Télécharger l'appel à résister à la banalisation du Front National

  • Le prochain Bar des sciences de la saison 2018 aura lieu jeudi 12 avril à 20h30 à la brasserie le Dôme sur le thème « L'archéologie, une science du passé... tournée vers l'avenir ! ».

  • Aujourd’hui en France, alors que les filles sont presque à parité avec les garçons en Terminale S, seulement 25% des diplômes d’ingénieurs sont délivrés à des filles. Les études statistiques récentes montrent également que les femmes sont minoritaires dans l’enseignement supérieur et la recherche. Leur présence tend à se concentrer dans certaines disciplines et, plus on monte dans la hiérarchie des statuts, moins les femmes sont nombreuses.

  • Le prochain Bar des sciences de la saison 2018 aura lieu jeudi à 15 mars à 20h30 à la brasserie le Dôme sur le thème « Intelligence artificielle : plus forte que le cerveau ? » dans le cadre de la Semaine du Cerveau qui se tiendra du 12 au 18 mars 2018.

  • Le prochain Bar des sciences de la saison 2018 aura lieu jeudi à 08 février à 20h30 à la brasserie le Dôme avec un thème sciences-société : "La lutte biologique peut-elle sauver le monde ?"

  • Le prochain Bar des sciences aura lieu Jeudi 27 avril à 20h30 à la Brasserie le Dôme avec un thème science-société : « La méditerranée face au réchauffement climatique : enjeux, constats et perspective»

    Cette soirée-débat sera animée par trois chercheurs :

    • Christophe Bouvier, hydrologue, Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD),
    • Sylvain Massuel, chercheur, spécialiste des ressources en eau à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD),
    • Hélène Rey-Valette, socio-économiste, Maître de conférences à l’Université de Montpellier.

    La Méditerranée : une des régions les plus vulnérables au changement climatique

    Prolifération d'algues, acidification et augmentation de la température de la mer, avancée des déserts, intensification des pollutions atmosphériques, dégradation des sols, raréfaction de l'eau douce, disparition des espèces... Le bassin méditerranéen est une région particulièrement menacée par les effets du réchauffement climatique. Dans ce contexte, les scientifiques s'intéressent de très près à ses impacts. Ils ont désormais établi le fait que les écosystèmes et les sociétés méditerranéennes sont parmi les plus menacées de la planète par cette évolution annoncée du climat. Les effets attendus y sont particulièrement importants, et les impacts environnementaux et socioéconomiques risquent d'y être très prononcés.

  • Le prochain Bar des sciences aura lieu samedi 03 juin à 18h00 au Jardin des plantes de Montpellier sur le thème « Les liens homme-nature, une histoire de cultures ».

    La nature a toujours été omniprésente à toutes les phases de l'évolution de l'espèce humaine. À travers l’Histoire, on constate que le rapport de l’être humain à son environnement a grandement évolué, au gré des découvertes scientifiques ou des révolutions économiques, mais aussi de nos représentations et nos croyances.

    Le « sentiment de nature » est un axe véritablement humain qui synthétise la perception et la relation humaine sensible (physique ou mentale) que l’homme, individuellement ou en société, établit avec la nature. Daniel Vallauri (Docteur en Ecologie) Ce bar des sciences exceptionnel s’inscrit dans le cadre de la manifestation nationale « Rendez-vous aux Jardins » organisée par le ministère de la Culture et de la Communication (du 02 au 04 juin 2017).

    Cette quinzième édition est placée sous le thème "Le partage au jardin" : partages d'espaces pour jardiner, de graines ou de plantes, mais aussi partage de savoirs, de moments de plaisir et de découverte.

    Ce débat science-société inédit aura lieu au coeur du Jardin des plantes, à proximité de la serre Martins. Il sera animé par trois chercheurs montpelliérains :

    Guillaume Bagnolini
    Doctorant en philosophie des sciences
    Fondateur de Cosciences
    Directeur adjoint du centre d’éthique contemporaine

    Stéphanie Carrière
    Chargée de recherche en écologie – ethnoécologie au GRED (Gouvernances, Risques, Environnement, Développement) – IRD-Université Paul-Valéry-Montpellier

    Olivier Tinland
    Maître de conférences en philosophie contemporaine à l’Université Paul-Valéry- Montpellier (Département de Philosophie),
    Directeur-adjoint de l’équipe de recherche CRISES (Centre de recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales)

  • 9 Juin 2016 | Les événements de 2015 ont permis de mettre en lumière la situation dramatique vécue par les personnes qui tentent de rejoindre l'Europe. Contrairement à ce que l'on croit, ce ne sont pas seulement les populations pauvres qui tentent de quitter leur pays.

  • Dans le cadre de Pinte Of Science à 20h00 au "Black Sheep" à Montpellier, le Bar des Sciences abordera le thème de "Ma maison intelligente en 2050"

    L’avènement de la maison connectée est en marche. La maison intelligente est désormais hyper connectée et peut se contrôler à distance via un smartphone ou une tablette. Nous pouvons déjà gérer l’éclairage, le chauffage, l’audio-vidéo, l’alarmeintrusion et de multiples appareillages grâce à la domotique.

    Les réfrigérateurs seront bientôt équipés de tablettes indiquant la péremption des aliments, la liste des courses à faire en temps réel et ce qu’il reste à consommer. Des applications couplées seront même en mesure d’élaborer et planifier les menus des repas de la semaine en tenant compte des aliments stockés. La maison intelligente intègre une gamme d’objets connectée comme les balances culinaires qui contrôlent notre alimentation ou la brosse à dents en mesure de nous alerter sur un taux de tartre anormal.

    Plus d'infos

  • Le prochain Bar des sciences aura lieu Jeudi 15 juin à 20h30 à la Brasserie le Dôme avec un thème sciencesociété : « Microbes : amis ou ennemis ? »

    Les microbes sont les principaux colonisateurs de notre planète. Un kilo de notre corps est composé de cent mille milliards de cellules microbiennes, et sans ces organismes vivants invisibles à l'oeil nu, nous ne pourrions survivre. Les microbes élisent domicile dans l'air, la terre, l'eau et sont présents dans tous les êtres vivants car leur capacité d'adaptation est sans limites. Injustement associés à l'insalubrité, la maladie voire la mort, les microbes réveillent en nous une peur ancestrale, celle des grandes épidémies. Ils constituent pourtant le plus souvent des alliés car leurs bénéfices sont innombrables, tandis que d'autres peuvent effectivement nous être fatals.

    Cette soirée-débat sera animée par deux chercheurs :

    • Samuel Alizon, Chargé de recherche CNRS au Laboratoire MIVEGEC (Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle)
    • Alain Brauman, Chercheur IRD, responsable d’un laboratoire international en Thaïlande (Land Uses and Ecosystem Services – Luses).

    Les sciences et techniques sont de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne ; en discuter est un acte démocratique. Rencontres humaines, mélange des disciplines, choc des cultures, partage de points de vue… Aux antipodes d’une conférence formelle, le Bar des Sciences est une invitation à l’échange entre les spécialistes d’un sujet donné et le grand public.

  • On en parle de plus en plus, mais que se cache réellement derrière ces substances qui perturbent notre système hormonal et entraînent de nombreuses maladies ?

    Pour ce prochain Bar des sciences coproduit par l'UM et la COMUE Languedoc-Roussillon Universités, on aura la possibilité de débattre de ce sujet plus que jamais d’actualité avec deux médecins et deux chercheurs :

  • Le 26 janvier prochain à l'université de Perpignan est organisé le Barcamp sur "l'économie sociale et solidaire" de 8h30 à 19h. De nombreux ateliers thématiques seront organisés simultanément sur le Site Percier de l'UPVD :

  • Chaque mois, Campus Mag LR, le Mag TV qui mutualise les moyens des services audiovisuel des établissements d'enseignement supérieur et de recherche du Languedoc-Roussillon, vous propose une nouvelle émission!

    Au sommaire de cette émission tournée à l'Université de Montpellier:

Back to top