En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

COMUE

  • Pour sa première rentrée dans ses nouveaux locaux, l’ENSCM a eu l’honneur d’accueillir le 4 septembre, 110 nouveaux élèves en 1ère année dont 13 sous le statut apprenti.

    Cette nouvelle promotion, qui sera diplômée en 2020, compte dans ses rangs 53 élèves de prépa PC, 17 de classes préparatoires intégrées de la Fédération Gay-Lussac et 22 titulaires de DUT (le reste des effectifs venant par petits contingents des 7 autres filières dans lesquelles nous recrutons). L'ENSCM compte sur cette promotion 61% de femmes et environ 14 % des 110 nouveaux sont originaires de la Région OCCITANIE Pyrénées Méditerranée, les autres proviennent de l’ensemble du territoire national (et international).

    Ces étudiants vont donc être les premiers à effectuer tout leur cursus dans la nouvelle école. Superbe écrin pour un enseignement d’excellence, le nouveau site de l’ENSCM offre à cette promotion un cadre d’études exceptionnel avec des salles de TP vastes et équipées des dernières technologies, des locaux d’enseignement à la mesure de nos innovations pédagogiques puisque tous connectés avec notre flotte de tablettes numériques, et des espaces communs conviviaux et chaleureux.

  • Après le pôle STICS de Saint Priest, la nouvelle faculté de Médecine et le Pôle chimie Balard, le lancement des opérations Village des Sciences et Aménagements Cœur de Campus constituent deux nouveaux jalons structurants pour le site montpelliérain. D’autres projets majeurs verront le jour dans les prochains mois, comme celui de l’Atrium, un Learning Center envisagé sur le campus de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

    Plus d'informations sur le site de l'Opération Campus : www.operation-campus.fr
    Télécharger le dossier de presse

  • A la 154 e position du classement général « sciences du vivant et médecine », l’UM est le 3e établissement français du palmarès. Elle se positionne avant les universités de Strasbourg, Aix - Marseille , Grenoble - Alpes, Bordeaux, Toulouse - III et Nice (classées entre la 201e et la 500e place) et juste après l’UPMC (94e) et l’ Université Paris - Descartes (121e).

    Pour le classement « sciences dures » , elle prend la 174e place ce qui la positionne en 7e position avant les universités de Lyon - I, Aix - Marseille , Bordeaux, Lille - I, ENS Lyon, Toulouse - III, Nice, Centrale Supéle c et Nantes (classées entre la 201 e et la 500e place) . Elle se positionne après Polytechnique (34e), l’ UPMC (55e), ENS ; l’ Université Paris - Sud (108e), l’ Université Grenoble Alpes (131e), l’ Université Paris - Diderot (135e) et l’ Université de Strasbourg (141e).

    Cette montée en puissance de l’UM dans le classement de la société britannique QS conforte le choix d’articuler le projet d’I - SITE MUSE autour de 3 disciplines : sciences du vivant, environnement et agriculture. Elle est aussi révélatrice de l’impact de la fusion réalisée en 2015 sur le positionnement dans les classements internationaux.

  • L’université de Montpellier progresse du top 400 au top 300 du classement de Shanghai 2017.

    Cette progression qui valorise la vitalité de la recherche et de l’innovation sur le site de l’université de Montpellier, s’inscrit dans une année pleine de réussite pour l’université de Montpellier. En février 2017, le projet MUSE, porté par l’université et fédérant dix-neuf partenaires, a bénéficié d’une dotation de 550 millions d’euros, soit 17 millions d’euros par an dans le cadre du deuxième programme d’investissements d’avenir (PIA2).

    En juillet 2017, l’université de Montpellier a obtenu la 2ème position du classement mondial des disciplines académiques de Shanghai en écologie (domaine des sciences de la terre). Le classement mondial des disciplines académique est établi dans 5 grandes domaines (sciences de la terre, sciences médicales, ingénierie, sciences de la vie, sciences sociales) qui regroupent au total 52 disciplines.

  • Plus de 3 500 bacheliers fraîchement diplômés vont faire leur première rentrée à l’université Paul-Valéry. Pour les accompagner au mieux dans cette nouvelle étape, une pré-rentrée est organisée. Une demi-journée qui leur permettra de découvrir le campus et ses travaux en cours, le programme de l’année et l’organisation générale : administration, bibliothèque, restauration... Le jeudi 7 septembre sera consacré à la présentation des activités sportives, des langues, de l’informatique, de la mobilité et des associations étudiantes.

    Cette prise de contact alternera les moments solennels en amphithéâtre (introduction par le Président Patrick GILLI, accueil par le Vice-Président du Conseil des études et de la vie universitaire Philippe JORON, présentation des facultés et instituts par les directeurs) et les moments ludiques : pour la 5e année, le service commun universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle propose PREPA FAC sur le campus route de Mende : jeux sportifs, safari photo, jeu de piste sur le campus, conseils (emploi du temps, organisation de l’étudiant...).

    Objectif : aider les 250 nouveaux étudiants inscrits à PREPA FAC à réussir cette première année, déterminante pour la suite de leurs études. Le programme vise également à favoriser les liens entre les étudiants, l’isolement étant reconnu comme un facteur d’échec.

    En septembre 2017, l’Université Paul-Valéry accueillera près de 20 500 étudiants dont plus de 6 200 en première année. Les chiffres définitifs 2017-2018 seront connus fin septembre.

    Lire le communiqué

  • Fabrice Lorente, président de l’Université de Perpignan et de la Fondation UPVD et Alexis Melidonis, président de l’UPE66, ont réaffirmé jeudi 9 février leur volonté de collaborer ensemble en faveur du développement économique des P.O. à travers la signature d’une convention de partenariat.

    L’UPVD et l’UPE 66 travaillent ensemble depuis plusieurs années. Ce partenariat vise à structurer, énumérer et mettre en cohérence les initiatives existantes entre ces deux acteurs forts du territoire et  pose des bases solides pour permettre de développer de nouvelles actions conjointes. Pour Joël Delair, membre de l’UPE 66, cette convention représente « un pas de plus vers l’efficacité ».

  • La 6ème édition des " Rencontres Scientifiques Universitaires Montpellier-Sherbrooke " se sont déroulées les 21, 22 et 23 juin 2017 sur les sites des Universités montpelliéraines. Mises en place en 2006, ces rencontres se déroulent sur une base biennale. Elles ont notamment permis de créer des programmes conjoints au niveau master et des cotutelles de thèse. La mobilité professorale et étudiante s'est également élargie grâce à ces rencontres scientifiques qui donnent lieu à de nombreux séminaires, colloques et réunions de travail permettant aux établissements universitaires de Sherbrooke et de Montpellier de renforcer et de développer des projets de recherche et de formation.

  • La Fabrique de l'ENSAM, Laboratoire de Fabrication Numérique de l'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier ouvre ses portes. Quatre spécialistes ont accepté de venir présenter et débattre autour de leurs compétences dans la Fabrication Numérique du 7 au 10 MARS prochain, à La Fabrique ENSAM.

    Les thèmes abordés sont les suivants :

  • La Fête de la science revient en Languedoc-Roussillon, du 7 au 11 octobre 2015, dans un trentaine de villes pour faire découvrir une multitude d'initiatives originales. C'est avant tout une opportunité pour informer les jeunes, leur donner l'occasion de poser des questions en direct, en bref, de découvrir une science vivante, captivante et ludique.

  • La 26e édition de la Fête de la science en Occitanie invite, du 7 au 15 octobre 2017, le grand public et les scolaires à découvrir la recherche et ceux qui la font sous un nouveau regard… mais aussi à se rendre compte que la science est partout dans notre quotidien.
    Au total, 600 animations gratuitessont proposées dans plus de 90 villes de la région. Alors en route pour découvrir, manipuler, rencontrer et échanger dans l’un des 14 Villages des sciences et de nombreuses opérations proposées aux quatre coins de la région

    Fête de la Science en Lozère

    La ComUE porte cette année la Fête de la Science en Lozère :

    Un événement de telle ampleur n'avait pas eu lieu depuis 2006 en Lozère. Cette année, la Région Occitanie et la direction régionale du Ministère de l’Enseignement supérieur, de La Recherche et de l’Innovation ont souhaité mettre les moyens pour que la fête de la science se fasse aussi dans les départements ruraux.

    La Communauté d’Universités et Établissements du Languedoc-Roussillon (ComUE LR-Universités) a relevé le défi pour organiser avec l'éducation nationale un VILLAGE DES SCIENCES itinérant et en partenariat avec Montpellier SupAgro, le Parc National des Cévennes, Florac Trois Rivières, la Faculté d'éducation de l’Université de Montpellier et Canopé.

    Le village des sciences itinérant en Lozère est une forme innovante qui a fait étape à Mende, Florac, Sainte Enimie, Hures la Parade, a proposé des rencontres originales avec des scientifiques et des associations de culture scientifique pour tous les publics et sur des thématiques variées. (Un reportage signé CampusMag : https://youtu.be/k27dTnAvTbc)

    Télécharger le programme

    Une opération phare régionale à Montpellier

    Pour cette 26e édition, c’est au tour du Village des sciences de Montpellier d’être choisi comme opération phare régionale. Ce sont plus de 60 animations sur deux sites(Faculté d’Éducation et Genopolys) qui seront à découvrir par le grand public et les scolaires.

    Placé sous le signe de l’exploration et de la découverte, le Village (côté Faculté d’Éducation) propose aux petits et aux grands, de nombreuses animations : ateliers, démonstrations, jeux, expérimentations, projections, émission de radio, conférences… pour illustrer une science vivante, captivante et ludique.
    La programmation de l’espace Genopolys, principalement dédiée aux scolaires, offre quant à elle des parcours de découvertes scientifiques : sciences du numérique, génétique, neurosciences, agronomie,… destinés aux classes d’écoles primaires, collèges et lycées.

    Une manifestation pour rapprocher la science du citoyen

    La Fête de la science est l’occasion de découvrir le travail des scientifiques et les métiers de la recherche, mais aussi un moment unique pour s’informer et poser des questions en direct.
    Un foisonnement d’ateliers, d’expositions, de débats, de conférences, de spectacles vivants… se conjugue avec les thématiques abordées pour placer les sciences au cœur de la culture !
    Les jeunes visiteurs peuvent également se découvrir une passion ou une vocation à l’occasion des différentes animations proposées tout au long de cette semaine de fête.

    Dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales :
    fete-science.univ-perp.fr

    Dans le Gard :
    Télécharger le programme

    Dans l'Hérault :

    Pour sa 26ème édition, la Fête de la science a lieu du 7 au 15 octobre. A cette occasion, la science va s'exposer, s'exprimer et s'animer, du samedi 7 au vendredi 13, au Village des sciences qui se déploie sur deux sites montpelliérains : la Faculté d’Éducation et Genopolys.

    Cette édition propose une programmation riche de plus de 70 animations sur le département.

    Télécharger le programme des animations dans l'Hérault

    Plus d'infos sur la Fête de la Science en Occitanie :
    www.echosciences-sud.fr/communautes/fete-de-la-science-occitanie

    bloc logos fds 2017

  • Après une large concertation de 3 mois sur l'accueil et la réussite des étudiants, le plan Etudiants destiné à transformer le 1er cycle et à mieux accompagner les étudiants vers la réussite a été présenté le 30 octobre 2017 par Edouard Philippe, Premier ministre, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale. Le nom de la nouvelle plateforme, destinée à remplacer dès janvier 2018 Admission Post Bac (APB), a été choisi de manière participative lors d’une consultation en ligne qui s’est déroulée du vendredi 17 au dimanche 19 novembre 2017.

    Pour mémoire, les cinq noms proposés étaient : « PARCOURSUP », « DEVENIR ÉTUDIANT », « MES ÉTUDES POST-BAC », « RÉUSSIR SUP » et « PARCOURS ÉTUDIANT ».

    A l’issue de la consultation qui a rassemblé près de 20 000 votants (lycéens, étudiants, parents), c’est « PARCOURSUP » qui a été choisi avec 42,8 % des voix, devant « MES ÉTUDES POST-BAC » qui recueille 23 % des suffrages.

    www.parcoursup.fr

    Télécharger le dossier de presse

  •  Le Collège Doctoral Languedoc-Roussillon fait sa rentrée le 15 décembre 2016 à la Maison des Étudiants Aimé Schoenig, Site Universitaire Richter, rue Vendémiaire à Montpellier. Au programme :

    • Présentation du collège,
    • Conférence de sensibilisation à l'éthique et l'intégrité scientifique (Marie Christine SORDINO)
    • Conférence sur la biodiversité (Gilles BOEUF)
    • Projection du film "Une grande année" de Ridley Scott
    • Cocktail et découverte de vins locaux

    Télécharger le programme de la journée de rentrée du Collège Doctoral

    http://collegedoctoral.languedoc-roussillon-universites.fr/

  • L'agence Campus France annonce le lancement de 4 nouveaux programmes de financement dans le cadre de l’initiative « Make Our Planet Great Again » à laquelle elle est associée.

  • La consultation travaux pour l'opération Village des Sciences sur le site du Triolet de l'Université de Montpellier.

    Le Dossier de Consultation des Entreprises est disponible au lien suivant : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2017_tMb8_dsfkW

    La date limite de remise des offres est prévue à ce jour au mercredi 26 juillet 2017 à 17h

  • Pour la seconde année, Le Collège Doctoral s'associe à Leader LR, pour la mise en place de la formation "Doctorants en entreprise". Les doctorants auront trois mois pour travailler, à intervalles réguliers et en parallèle de leur thèse, sur une problématique transversale et pluridisciplinaire proposée par une entreprise. Des déjeuners réseaux et une formation à la gestion de projet seront également proposés aux participants. La mise en relation des entreprises et des doctorants aura lieu le 15 mars 2017.

  • Le premier Bar des sciences de l’année aura lieu Jeudi 28 janvier à 20h30 à la Brasserie le Dôme avec un thème sciences-société d’actualité :

    Voter : l’envers du décor
    Analyses par les mathématiques et les sciences politiques

    Avec une expérience participative de votes en début de séance, ce premier rendez-vous de la saison 2016 vise à répondre aux diverses questions couramment posées a propos du processus de vote :

  • La nouvelle saison du Bar des Sciences commence le 25 janvier 2018 - 20h30 à la brasserie Le Dôme sur la thématique suivante : "Pesticides : les abeilles perdent la tête, et chez nous, ça tourne rond ?"

    Les abeilles perdent la tête

    Plusieurs études scientifiques ont notamment démontré que les pesticides couramment employés en agriculture attaquent le système nerveux des abeilles, les désorientent et affectent leurs capacités d’apprentissage et de mémorisation. Enfin, l’usage des pesticides entraîne le déclin des populations de pollinisateurs.

  • Le Parrainage International est un dispositif d’accueil personnalisé pour les étudiants étrangers arrivant à Montpellier, Nîmes ou Perpignan par des étudiants bénévoles. Accueillir, accompagner et guider dès leur arrivée dans la ville, les étudiants étrangers en mobilité individuelle ou en programme d’échange, telles sont les missions des parrains et marraines que Languedoc-Roussillon Universités (COMUE-LR) et le CROUS de Montpellier recrutent pour la rentrée universitaire 2016.

  • Le Parrainage International - édition 2017 : la COMUE Languedoc-Roussillon Universités et le CROUS de Montpellier cherchent de nouveaux parrains et marraines !!

    Imaginez le stress d’un étudiant international arrivant seul à l’aéroport ou à la gare d’un pays qui lui est inconnu... Imaginez ses difficultés pour se repérer dans une ville et un campus, effectuer certaines démarches comme ouvrir un compte en banque, une ligne téléphonique...

    Issu d’un partenariat entre le CROUS de Montpellier et la COMUE Languedoc-Roussillon Universités, le parrainage international est un dispositif d’accueil personnalisé des étudiants étrangers en mobilité individuelle ou en programme d’échange, nouvellement arrivés à Montpellier, Nîmes ou Perpignan.

    Accueillir, accompagner et guider dès leur arrivée dans la ville, les étudiants étrangers en mobilité individuelle ou en programme d’échange, telles sont les missions des parrains et marraines du Parrainage International. Durant les 2 premiers mois de leur installation – en septembre et octobre – les filleul(e)s sont accueillis individuellement pour leur permettre une intégration réussie sur leurs lieux d’études et dans leur ville. Le parrainage international est un dispositif gratuit basé sur le bénévolat.

    Quelles sont les conditions pour être parrain ?

    • être étudiant (français ou étranger)
    • avoir suivi au moins une année d’étude à Montpellier, Nîmes ou Perpignan
    • maîtriser le français et avoir de bonnes connaissances en anglais et/ou en espagnol
    • avoir un peu de temps libre (environ 20h entre septembre et octobre 2017)

    Comment proposer sa candidature ?

    À partir du 18 avril et jusqu’au 29 septembre 2017 en s’inscrivant sur : www.parrainage-international.fr

    Télécharger le communiqué de presse

  • La MSH Sud lance son premier appel à projets, associé à un appel à participation au projet NumeRev (portail de revues numérique enrichi).

    Présentation & conditions générales, modalités de dépôt et de soutien, critères d’appréciation et de sélection, orientations scientifiques, dossier de dépôt et présentation du projet NumeRev :

Back to top