En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

Explorer : l’espace, le corps humain, les profondeurs de la terre ou les mystères insondables du cerveau… c’est le thème du dossier de ce nouveau numéro de Lum.

Au sommaire également : une exoplanète à quelques encablures de la Terre, de minuscules envahisseurs, la nouvelle molécule qui fait naître l’espoir dans le traitement du sida, ou encore ces enfants qui ont peur de l’école…

Mais pour commencer l’exploration de ce nouveau numéro, découvrez un laboratoire en pleine forêt : sur leur radeau des cimes, des chercheurs auscultent une mer de frondaisons.

Au sommaire de ce numéro :

Découvrir

  • Un laboratoire en pleine forêt
  • Proxima b, la belle invisible
  • Chers envahisseurs
  • Sida : une molécule pour mieux vivre

Dossier : explorer

  • À la découverte de l’Univers
  • Chirurgie, douce chirurgie
  • Le cerveau guérisseur
  • À la recherche de l’or bleu

Être

  • Quand l’école fait peur
  • Agir maintenant
  • Comme les oiseaux du ciel

Lire LUM n°5 : Un laboratoire en pleine forêt

Les inscriptions pour assister à la finale régionale Languedoc-Roussillon de "Ma Thèse en 180 secondes" sont désormais ouvertes. Jeudi 20 avril 2017, à partir de 18h00, 20 doctorants, formés à la vulgarisation scientifique et à la prise de parole en public vont concourir à Montpellier lors d'une soirée festive. Ils auront 3 minutes, et pas une de plus, pour vous présenter leur sujet de recherche en des termes clairs, concis et néanmoins convaincants.

Lieu de la finale:
       Amphithéâtre Charles Flahault
       Institut de Botanique
       163 rue Auguste Broussonnet
       34090 Montpellier

       Tram ligne 1 arrêt Albert 1er/Saint Charles
       Tram ligne 4 arrêt Albert 1er/Cathédrale

Attention, inscription gratuite mais obligatoire dans la limite des places disponibles: www.college-doctoral.fr/mt180s   

Romain AYELLO, étudiant en Licence professionnelle Œnotourisme et Projet Culturel a l'Université de Nîmes a été reçu Premier mercredi 1er mars 2017 au Concours européen des Jeunes Professionnels du Vin organisé dans le cadre du Concours Général Agricole.

En termes de points, Romain Ayello, étudiant de licence professionnelle à l'université de Nîmes a dépassé le premier médaillé européen au CJPV avec un score  de 496 points sur un total de 660 sur les épreuves passées. (http://www.concours-agricole.com/concours/cjpv/)

L’édition 2017 des Journées des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur (JACES) se tiendra les 28, 29 et 30 mars prochain. Son objectif : mettre en lumière les réalisations culturelles et artistiques des établissements et permettre ainsi l’accès du plus grand nombre à la culture. Ces journées s’inscrivent dans le cadre du renforcement de la présence artistique dans l’enseignement, de l’école à l’université.

Arts et culture à l’honneur dans le supérieur pendant trois jours

Les JACES ont pour objectif de mettre en valeur les réalisations culturelles et artistiques du supérieur. Elles permettent au grand public de découvrir la diversité, la richesse et la qualité des offres culturelles et artistiques étudiantes. En 2016, près de 500 événements ont été organisés dans les universités, les écoles et les Centres régionaux des œuvres universitaires (CROUS).

Pour cette 4e édition, l’ensemble des universités, des écoles de l’enseignement supérieur, ainsi que les CROUS sont conviés à se joindre à cette manifestation nationale et à présenter les réalisations qui leur paraissent les plus emblématiques de leur production.

Pour découvrir toutes les initiatives culturelles dans l'enseignement supérieur : www.journees-arts-culture-sup.fr

[

La recherche fondamentale est un vecteur puissant de l’innovation et exerce un impact fort sur l’économie : conception de technologies de pointe, dépôt de brevets, création de start-up... Cette matinée est l’occasion de découvrir quelques-unes de ces innovations et des partenariats industriels conduits par le CNRS en région.

C'est un succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine et une belle reconnaissance de son potentiel et de ses projets. Après son audition par un jury international le 21 février, le projet Montpellier Université d’Excellence (MUSE) a décroché la labellisation Initiatives – Science – Innovation – Territoires – Economie (I-SITE). MUSE sera un formidable accélérateur pour l’avenir de l’ensemble du site et pour sa visibilité sur la scène nationale et internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Plus d'informations

Depuis 2007, l’ERC, ou European research council, soutient des recherches exploratoires aux frontières de la connaissance. Dans cette course à l’excellence, le Centre national de la recherche scientifique est le  premier organisme de recherche bénéficiaire de l’ERC. À l’occasion des 10 ans de ce programme européen, le CNRS vous invite à la rencontre de quelques-un(e)s de ses 360 chercheurs primés. A Montpellier, découvrez les projets de recherche ambitieux de 7 d’entre eux présentés en partenariat avec le LabEx EpiGenMed.

7 projets expliqués en 360 secondes avec la participation de la dessinatrice Aurélie Bordenave dont les illustrations ponctueront chaque présentation le jeudi 23 mars 2017 à 18 à l'amphithéâtre du CNRS.

Contact:
Service communication CNRS
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04 67 61 35 10

Retrouvez les 360 lauréats ERC du CNRS sur le site erc.cnrs.fr

Télécharger le communiqué de presse

actu cnrs erc

Le 1er mars, Jérôme Vitre, précédemment délégué régional du CNRS Alpes, prend ses fonctions de délégué régional pour la circonscription Languedoc-Roussillon.

En Languedoc-Roussillon, le CNRS compte 57 unités de recherche et de service et près de 2000 collaborateurs permanents et temporaires, il met en œuvre un budget annuel consolidé hors opérations immobilières de 220M€ dont 140M€ de masse salariale. Le CNRS est l’un des principaux acteurs de la recherche scientifique pour la circonscription Languedoc-Roussillon intervenant dans tous les domaines de la connaissance.

A la 154 e position du classement général « sciences du vivant et médecine », l’UM est le 3e établissement français du palmarès. Elle se positionne avant les universités de Strasbourg, Aix - Marseille , Grenoble - Alpes, Bordeaux, Toulouse - III et Nice (classées entre la 201e et la 500e place) et juste après l’UPMC (94e) et l’ Université Paris - Descartes (121e).

Pour le classement « sciences dures » , elle prend la 174e place ce qui la positionne en 7e position avant les universités de Lyon - I, Aix - Marseille , Bordeaux, Lille - I, ENS Lyon, Toulouse - III, Nice, Centrale Supéle c et Nantes (classées entre la 201 e et la 500e place) . Elle se positionne après Polytechnique (34e), l’ UPMC (55e), ENS ; l’ Université Paris - Sud (108e), l’ Université Grenoble Alpes (131e), l’ Université Paris - Diderot (135e) et l’ Université de Strasbourg (141e).

Cette montée en puissance de l’UM dans le classement de la société britannique QS conforte le choix d’articuler le projet d’I - SITE MUSE autour de 3 disciplines : sciences du vivant, environnement et agriculture. Elle est aussi révélatrice de l’impact de la fusion réalisée en 2015 sur le positionnement dans les classements internationaux.

Le réseau des Crous lance cette année l’opération Futur Etudiant, soit la possibilité pour tous les futur(e)s étudiant(e)s de déguster UN REPAS GRATUIT dans le restaurant ou la cafétéria universitaire de leur choix. Cette offre est valable du 20 janvier au 15 juillet 2017, et conditionnée à l’inscription des lycéens sur APB.

Vous trouverez toutes les informations en détail en téléchargement sur la page internet du Crous de Montpellier, que vous pouvez relayer telle quelle http://www.crous-montpellier.fr/actualite/future-etudiante-on-offre-restou/

Le Conseil d’Administration de la Faculté des sciences de l’Université de Montpellier s’est réuni le mercredi 22 février afin de procéder à l’élection de son nouveau directeur. Alain Hoffmann a été élu à la majorité des voix.

Professeur des universités, Alain Hoffmann enseigne au sein du département Electronique Electrotechnique Automatique (EEA) et effectue ses travaux de recherche à l’Institut d’Electronique et des Systèmes (IES). Actuellement directeur adjoint de la faculté, il a obtenu 30 voix sur 35 (5 votes blancs). Il succède à Adam A. Ali, docteur es-sciences, actuel administrateur provisoire de la faculté et à Gilles Halbout, précédent directeur de la FDS, qui a été récemment élu à la Présidence de la COMUE.

Alain Hoffmann prendra ses fonctions le 7 mars 2017.

Rencontres humaines, mélanges de disciplines, choc des cultures, partage de points de vue… Les sciences et techniques sont de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne, en discuter est un acte démocratique et il n’y a pas de meilleur endroit qu’un bar pour entamer la discussion.

Le Bar des sciences de Montpellier, co-produit par l’Université de Montpellier et la COMUE Languedoc-Roussillon Universités offre depuis plusieurs années un lieu privilégié de débat citoyen qui contribue au dialogue entre sciences et sociétés. Ces rendez-vous mensuels de culture scientifique ne sont jamais des conférences formelles, mais plutôt des invitations à l’échange entre les spécialistes d’un sujet donné et le grand public.

Télécharger le programme
www.barsciences.fr

Contact
Téléphone : 04 34 43 33 82
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Back to top