En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

A la 154 e position du classement général « sciences du vivant et médecine », l’UM est le 3e établissement français du palmarès. Elle se positionne avant les universités de Strasbourg, Aix - Marseille , Grenoble - Alpes, Bordeaux, Toulouse - III et Nice (classées entre la 201e et la 500e place) et juste après l’UPMC (94e) et l’ Université Paris - Descartes (121e).

Pour le classement « sciences dures » , elle prend la 174e place ce qui la positionne en 7e position avant les universités de Lyon - I, Aix - Marseille , Bordeaux, Lille - I, ENS Lyon, Toulouse - III, Nice, Centrale Supéle c et Nantes (classées entre la 201 e et la 500e place) . Elle se positionne après Polytechnique (34e), l’ UPMC (55e), ENS ; l’ Université Paris - Sud (108e), l’ Université Grenoble Alpes (131e), l’ Université Paris - Diderot (135e) et l’ Université de Strasbourg (141e).

Cette montée en puissance de l’UM dans le classement de la société britannique QS conforte le choix d’articuler le projet d’I - SITE MUSE autour de 3 disciplines : sciences du vivant, environnement et agriculture. Elle est aussi révélatrice de l’impact de la fusion réalisée en 2015 sur le positionnement dans les classements internationaux.


footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer supagrofooter enscm footer IRD footer CNRS
Back to top