En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépot de cookie d'analyse du trafic nous permettant d'améliorer nos services à l'aide des statistiques de consultation.

Le 20 juillet 2015, Emmanuel Roux, président de l'Université de Nîmes, administrateur provisoire de Languedoc-Roussillon Universités (COMUE-LR) a signé, en présence des membres de la COMUE, le contrat de site 2015-2019 au Ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Le volet commun du contrat de site est le reflet d'une ambition partagée des membres de la COMUE pour l'Enseignement Supérieur et la Recherche en Languedoc-Roussillon. L'élaboration du contrat du site Languedoc-Roussillon a fait l'objet d'une concertation avec les acteurs suivants :

Université de Montpellier
Université Paul-Valéry Montpellier
Université de Nîmes
Université Perpignan Via-Domitia

École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier
École des Mines d'Alès
École Nationale Supérieure d'architecture de Montpellier
Montpellier SupAgro
Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM)
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD)
Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)
Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la MER (IFREMER)
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)
Institut National de Recherche en Informatique et en automatique (INRIA)
Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Institut de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture (IRSTEA)
Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM)
Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) de Montpellier

Qu'est-ce que le Contrat de site ?

Conformément à la loi du 22 juillet 2013, le MENESR généralise la signature des contrats de site à l'ensemble des regroupements universitaires et scientifiques, avec comme objectifs prioritaires : la réussite étudiante, la démocratisation de l'accès aux études supérieures, l'insertion professionnelle des jeunes diplômés, le développement des territoires par la formation, la recherche, l'innovation.

Définition :

Dans son article L718-2, la loi du 22 juillet 2013 dispose que « sur un territoire donné, qui peut être académique ou inter-académique, sur la base d’un projet partagé, les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du seul ministère chargé de l’enseignement supérieur et les organismes de recherches partenaires coordonnent leur offre de formation et leur stratégie de recherche et de transfert. [ ] Les établissements d’enseignement supérieur relevant d’autres autorités de tutelle peuvent participer à cette coordination et à ces regroupements». Un seul contrat pluriannuel d’établissements est conclu entre le MESR et les établissements regroupés.

 


Membres

footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer supagrofooter enscm footer IRD footer CNRS

 

Associés, partenaires et coopérants

Partenaires institutionnels

logo etatlogo prefecture herault logo academie logo cddlogo beilogo metropole perpignan logo nimes metropole logo nimes metropolelogo metropole logo montpellier logo region
Back to top